je me présente

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

je me présente

Message  Invité le Ven 27 Jan - 8:18

bonjour,

je m'appelle Soufiane Zitouni, engagé sur la "voie junguienne", par hasard, depuis 1997... j'ai trouvé le blog "à propos de Karl" et ce forum en faisant une recherche sur la "notion" de fonction transcendante. J'ai fréquenté pendant des années un forum junguien qui s'appelait Mérelle, sur lequel j'ai vécu de nombreux échanges, souvent passionnants, parfois difficiles (mais la passion elle-même n'est-elle pas parfois difficile à vivre ?). Je ne sais pas dans quelle mesure je participerai à ce forum, mais ça me fait plaisir qu'il y ait à nouveau un lieu d'échange et de partage "junguien" sur la toile... l'oeuvre de Jung est si maltraitée je trouve aujourd'hui... un exemple: l'une de mes filles est abonnée au magazine "Vocable", eh bien à la une d'un numéro, j'ai lu avec un étonnement agacé ce titre: "Freud selon Cronenberg", alors qu'à l'évidence, le film "A dangerous method" est bien plus consacré à la relation entre Jung et Sabina Spilrein qu'à Freud ! J'en ai conclu que les médias eux-mêmes sont indécrottablement freudiens ! Et cela peut s'expliquer par le fait que dans les lycées et les universités, c'est bien plus la psychanalyse freudienne et ses avatars (comme Lacan), qui est enseignée, plutôt que le travail magistral de Jung. J'ai une hypothèse explicative quant à ce problème: l'Europe, depuis le 20ème siècle, a basculé dans un athéisme matérialiste généralisé, et la psychanalyse freudienne, qui a évacué la "question de Dieu" (en la classant au rang des illusions dont l'homme devrait se "guérir"), correspond bien à cette nouvelle configuration civilisationnelle. Par exemple, la psychanalyse freudienne a bien "épousé" le mouvement de "libération sexuelle" que l'Europe a connu dans les années 60/70... car son "pansexualisme" correspondait bien à ces revendications... Tandis que la psychologie analytique de Jung, qui ne nous propose rien moins que "d'aider" Dieu à toujours mieux s'incarner (on peut discuter ce point évidemment !), ne correspond pas à la "pente" de notre époque (l'athéisme matérialiste)... Voilà, désolé d'avoir mêlé ma présentation à un premier sujet de débat ! Mais c'est aussi une manière de faire ma connaissance je crois !

bien amicalement,

Soufiane

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Benoit le Ven 27 Jan - 10:04

Bonjour Soufiane et bienvenu ici,

Voici une présentation conséquente et instructive.

Je te rejoins (peut on se tutoyer ? convention classique sur le net me semble t'il) sur le problème de Jung en France...et cela va loin car les termes d'extraversion/introversion, archétype, inconscient collectif, complexe, etc sont employés usuellement, même par le corps médical, mais personne n'en connait l'initiateur, un comble !
Je crois que Jung a même réhabilité l'alchimie en son temps...

Question personnelle (seule la réponse est indiscrète donc fais en ce que tu veux), as tu croisé Jung lors de ton analyse ou dans d'autres circonstances ?

_________________
Mon blog
avatar
Benoit
Admin

Messages : 3645
Date d'inscription : 21/01/2012

http://carl-gustav-jung.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Invité le Ven 27 Jan - 12:50

bonjour Jean,

comme je l'ai écrit dans mon précédent message, j'ai rencontré Jung par hasard... à l'âge de trente ans, alors que je traversais une période de crise existentielle très forte, j'ai cherché dans les pages jaunes un psychanalyste, mais je ne connaissais que Freud et Lacan, à tel point que j'ai cru pendant un certain temps que le psychanalyste que j'ai fini par trouver était lacanien ! or un jour, au bout de quelques séances, je découvre sur la table basse de la salle d'attente du cabinet de mon psy, un beau livre intitulé "L'Homme et ses symboles" de Jung et quelques uns de ses collaborateurs... voilà pour mon premier contact avec le Mage de Zurich... 15 ans plus tard, il m'intéresse toujours... et je vois encore, de temps à autre, quand le besoin s'en fait sentir et/ou à l'occasion d'un rêve que j'ai envie de travailler, une psychanalyste junguienne... mon travail sur cette voie junguienne s'est donc fait en deux "tranches": 5 années avec un psy, pour le travail sur l'ombre... puis un nouveau travail avec une psy, pour la rencontre avec l'anima... quand Jung disait que le travail avec l'anima est encore plus difficile que celui avec l'ombre, je crois qu'il disait juste ! la subtilité de l'anima est déconcertante, c'est le moins que l'on puisse dire... entre temps, je me suis rattaché à un guide spirituel soufi... ce cheminement spirituel m'aide aussi beaucoup... mais aujourd'hui, je suis confronté "énergiquement" au grand problème qu'a soulevé Jung: la conciliation, la conjonction des deux grands daïmons que sont la spiritualité et la sexualité... je crois que sur ce point, Jung a soulevé un problème énorme, redoutable, mais aussi vital, crucial, c'est le cas de le dire... il est évoqué dès les "Sept Sermons aux morts", dans lesquels apparaît pour la première fois la notion d'individuation... voilà pourquoi j'ai fait dernièrement une recherche sur la fonction transcendante, qui m'a mené à votre site !

amitiés,

Soufiane

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Benoit le Ven 27 Jan - 18:06

Merci beaucoup Soufiane pour ton ouverture à la parole et la franchise de ton témoignage.

Oui la rencontre avec l'Anima est un enjeu fort dans la vie d'un homme...moi aussi, j'ai connu, et je connais encore, ces affres inévitables pour qui va à sa rencontre.
Pour autant, je crois que les processus naturels ne respectent malheureusement pas ces étapes (ombre puis anima), tout est interpénétré et c'est probablement ce qui rend les choses encore plus complexes.

Le soufisme m'a beaucoup fasciné pendant un temps, je trouve ce cheminement puissant, une voie cardiaque peu connu...j'ai lu Rûmi pendant un temps et il m'a appris à ne pas lire seulement avec ma tête.

Amitiés,
Jean

_________________
Mon blog
avatar
Benoit
Admin

Messages : 3645
Date d'inscription : 21/01/2012

http://carl-gustav-jung.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Invité le Dim 29 Jan - 17:46

cher Jean,

quand j'ai relu que selon toi, les étapes d'intégration de l'ombre et de l'anima "s'interpénètrent", j'ai souri...

il se trouve que dès le début de mon analyse (en 1997), dans le premier rêve important que j'ai fait, est apparue une figure d'ombre masculine, particulièrement violente, qui s'acharnait sur une femme... tout un programme, que je travaille encore en effet...

Le Mathnawi de Rumi est mon livre de chevet... il est pour moi un authentique maître spirituel... Ce livre est extrêmement profond, nourrissant, éclairant... mais ne nous y trompons pas, la voie soufie qu'il a empruntée lui-même et qu'il préconise est extrêmement exigeante et n'a rien à voir avec la "spiritualité" sirupeuse que propose aujourd'hui ce que l'on a coutume d'appeler le New Age.

amitiés,

Soufiane

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  M. le Jeu 2 Fév - 21:35

Bonsoir tout le monde,

très intéressante remarque, Soufiane, je te cite :
""J'en ai conclu que les médias eux-mêmes sont indécrottablement freudiens ! Et cela peut s'expliquer par le fait que dans les lycées et les universités, c'est bien plus la psychanalyse freudienne et ses avatars (comme Lacan), qui est enseignée, plutôt que le travail magistral de Jung. J'ai une hypothèse explicative quant à ce problème: l'Europe, depuis le 20ème siècle, a basculé dans un athéisme matérialiste généralisé, et la psychanalyse freudienne, qui a évacué la "question de Dieu" (en la classant au rang des illusions dont l'homme devrait se "guérir"), correspond bien à cette nouvelle configuration civilisationnelle.""

Autrement dit, au fur et à mesure qu'on sacralise le corps, et je pense que les féministes y sont un peu pour quelque chose Very Happy, l'âme perd en sacralité.

Mais je ne sais pas vous, mais ces derniers temps, j'ai constaté dans les journaux, la radio, que les témoignages font souvent référence à la question du sens, et plus particulièrement à la perte du sens, à propos par exemple des suicides dans le monde professionnel, des échecs scolaires.
J'étais invitée, la semaine dernière, à une conférence sur "la communication par les sens", et selon le conférencier, il y a une nécessité urgente à passer des sens au sens.
C'est une évidence aujourd'hui pour les spécialistes en marketing qu'il ne suffit plus d'attiser ou exciter nos sens et donc le désir pour une consommation toujours plus effrénée, mais qu'il s'agit de passer à l'étape suivante, les écologistes Very Happy en cela bossent bien, étape où l'homme ne se vit plus dans l'immédiateté tant son avenir est insécure mais au contraire où il prend le temps de se poser pour pouvoir se projeter et donner ainsi du sens à sa vie.
Les écologistes bossent bien je disais plus haut parce qu'ils disent : "-stop au discours capitaliste et si on faisait autrement maintenant !!!"
Alors c'est vrai, nous ne sommes pas obligés de nous focaliser sur la pollution ou les énergies renouvelables, mais il me semble que ce sont des canaux, mais il y en a d'autres, qui mènent à la réflexion et à un retour sur soi.

Soufiane, pour en revenir à la psychanalyse Freud contre Jung et/ou vice versa, nous ne pouvons pas nier que Freud a tellement souhaité être le père spirituel de Jung. Peut-on en vouloir au fils de n'avoir pas respecté les dernières volontés du père ?
Pas facile d'être fils de....
Bien à vous
M. (je conserve cette initiale pour des raisons de sécurité nettique Cool

M.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Invité le Ven 3 Fév - 16:50

bonjour M. ! Very Happy (j'espère que tu n'es pas aussi maudite qu'un certain M le maudit ! Laughing )

je suis bien d'accord avec toi quant à l'urgence de réfléchir à la question du sens ! tiens, jeudi prochain, je dois intervenir dans une classe de bac pro vente, afin de leur proposer une réflexion sur le thème: "puis-je être un bon vendeur sans vendre mon âme ?". Dernièrement, nous parlions avec des collègues de la fin du monde prévue, comme tout le monde le sait, pour le 21 décembre 2012 ! Eh bien j'ai dit à ces collègues: au lieu de focaliser sur la fin au sens de "the end", on ferait mieux de réfléchir à l'autre sens du mot "fin": finalité, but... bref, à l'eschatologie ! car le matérialisme athée dominant notre civilisation a évacué l'eschatologie en même temps que le religieux, logique !

récemment, je me suis dit qu'il faudrait que je lise "sérieusement" le livre "Aïon" de Jung... l'Aïon est un temps cyclique... d'aucuns disent que la fin du monde n'est "que" la fin d'UN monde... j'aime bien cette idée...

alors peut-être que la bonne question à se poser en ce moment est: quel monde "doit" mourir et quel autre monde "doit" naître ?

bises (puis-je M. ? Very Happy )

S. lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Invité le Ven 3 Fév - 18:07

l'eau a encore le temps de couler sous les ponts d'ici là

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Benoit le Ven 3 Fév - 19:47

Les évènements de ces dernières années, tant sur le plan climatologique que "sociétal", semblerait en effet mettre l'homme face à une autre réalité : la limite de systèmes qui lui semblaient infaillible et une humilité vitale ou le constat de sa petitesse face à ce qu'il ne maîtrisera jamais...

J'aime beaucoup la vision de la fin d'un cycle et j'interprète les choses ainsi également (peut être par optimisme forcément).

Bonne soirée

_________________
Mon blog
avatar
Benoit
Admin

Messages : 3645
Date d'inscription : 21/01/2012

http://carl-gustav-jung.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Invité le Ven 3 Fév - 19:50

tu devrais faire un sujet pour dire comment il faut être pour te plaire mais c'est pas dit que j'obéisse


Dernière édition par psyché le Ven 3 Fév - 20:04, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Benoit le Ven 3 Fév - 20:08

psyché a écrit:tu devrais faire un sujet pour dire comment il faut être pour te plaire mais c'est pas dit que j'obéisse

Sois comme tu le désires, en respectant les règles de bienséance d'un lieu publique...la critique lapidaire des écrits d'un autre est, par exemple, à proscrire...pour le reste, la diversité forge la richesse.

_________________
Mon blog
avatar
Benoit
Admin

Messages : 3645
Date d'inscription : 21/01/2012

http://carl-gustav-jung.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Invité le Ven 3 Fév - 20:09

Jean, tu as raison de rappeler à "psyché" cette règle éthique fondamentale ! on peut ne pas être d'accord avec des idées, mais dans le respect absolu de l'Autre, car l'Autre ne peut être réduit aux idées qu'il exprime. Ce point est tout à fait fondamental. Merci Jean pour ta vigilance. Et la question du sens dont nous parlons avec M. est tout à fait en lien avec cette nécessité absolue d'une éthique dans les relations inter-personnelles.

amitiés,

Soufiane

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je me présente

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum