Enfin un forum d'echange autour de Carl

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Ven 10 Fév - 13:34

Bonjour,

Allez, je me lance. J'espere que vous n'allez pas prendre peur !

Je m'appelle Franck , j'ai 38 ans bientot, je vis à présent en Vendée mais je suis originaire du Tarn.

Je suis marié et j'ai trois enfants.

Je suis venu à la psychologie analytique après deux travaux sur moi.

Le premier a duré 12 ans suite à un épisode de "bouffée délirante" à l’âge de 19 ans qui est arrivé apres un an de dépression totale.
"Bouffée délirante" est le terme qu'on a mis là-dessus sans trop savoir. A présent, je peux dire que j'ai vécu ce que l'on appelle "une inflation".
Ce moment très fort de ma vie est arrivée l'année du Bac, ma mère en perdition de santé et moi, amoureux malade d'une jeune et belle inconnue.
Cela pose assez bien le paysage.
Vous comprendrez alors que quand j'ai commencé à lire JUNG, j'ai eu un choc de lire tout ce qui m'était arrivé. "L'inflation" mais aussi, je peux le dire à present, avoir eu et vue surtout, d'une certaine façon, une vision de ce qu'est le parcours d'individuation, jusqu'à la vision du Soi. Sans parler de la projection de l'Anima.

Malheureusement, à l'époque, ne comprenant pas ce qu'il m'arrivait, j'ai pris peur et je me suis retrouvé à l'hôpital pour une période de repos forcé de 15 jours. Mais il me reste des souvenirs de choses qui, m'ont été donné de voir, comme je me le dit en moi-même.

Le psy avec lequel j'ai travaillé ne m’a jamais dit qu'il était d'une mouvance Jungienne mais à présent, de par toutes les références mythologiques, artistiques auquelles il a toujours fait appel, je pense pouvoir dire qu'il l'était.

Le second était très freudien, et n'a pas duré assez longtemps pour porter ses fruits mais je pense que je commencais à travailler sur l'image du père et que cela aurait été très constructif.

A présent je suis un travail avec une psychologue en comportement cognitif pour tenter d'avoir confiance en moi, cela avance doucement, mais en parallèle, depuis que j'ai "rencontré" Carl Gustave JUNG, j'ai un fil d’Ariane à suivre et cette quête du Soi me parle on ne peut plus.

J'ai lu quelques livres depuis trois ans, mais j'avoue que même si je m'y perds parfois, je sais qu'il y a là quelque chose qui a déjà parlée en moi.

Voilà pour la presentation, à present, je suis assez terre a terre, j'ai la tête sur les épaules malgrès les posts qui peuvent peut etre parfois donner une impression de "deraillement" mais bon je sais ou je vais...quelques part Laughing

Merci en tout cas pour ce site et ce forum.

Il est tres rare de pouvoir échanger sur le sujet de l'individuation en France effectivement et de plus , vivant en campagne dans une région plutot catholique historiquement, on est bien loin du Tao ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Benoit le Ven 10 Fév - 21:11

Un bonsoir et bienvenu officiel Soloist,

Je te remercie pour ta présentation très riche...c'est rare de voir quelqu'un se livrer autant si librement. Si je t'engage à ne jamais oublier de préserver ton "jardin secret", j'avoue que j'apprécie cette forme d'authenticité.

Je comprends mieux ton cheminement maintenant et ce qui t'attire probablement dans les "propositions" jungiennes. J'ai moi-même traversé quelques affres dans ma vie mais n'ai pas eu la chance de croiser un thérapeute digne de ce nom...j'ai franchi les obstacles à l'huile de coude Very Happy

J'espère que nous aurons des échanges fructueux et que trouveras ce que tu souhaites parmi nous...

Pour finir, nous sommes voisins géographiquement peut être aurons nous la chance de nous rencontrer à l'occasion...

_________________
Mon blog

Benoit
Admin

Messages : 3605
Date d'inscription : 21/01/2012

http://carl-gustav-jung.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Sam 11 Fév - 13:09

J'ai malheureusement ou heureusement effectivement la facilité de me livrer.
D'ailleurs cette facilité est surement lié a l'intimité dont je suis un adepte hors pair.
Par contre là où cela ne va pas : c'est dans le collectif, dans le social au sens large que cela ne marche pas comme je le voudrais.
Je garde precieusement ton conseil de "jardin secret", tu as raison.
Je ne sais pas encore vraiment ce que je cherche en fait sur le parcour de l'individuation.
Si, je crois comprendre peu a peu ce que je cherche, savoir qui je suis, et me liberer des chaines que je porte aux pieds depuis toujours pour aller vers le monde en etant plus libre et surtout moi même.
Je crois que je ne suis pas au debut du parcours mais que il me reste bcp de chose a éclaircir et c'est cela que je viens chercher ici oui! Very Happy
Pourquoi pas un jour effectivement se rencontrer se sera avec grand plaisir Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Dim 12 Fév - 15:08

Bienvenue Soloist,
Moi aussi, j'apprecie ton authenticité, c'est tres rafraichissant. Difficile d'avoir de vrais rapports d'intimité dans une société ultra-codifiée. On peut neanmoins passer du bon temps avec ses pairs dans certaines limites si l'on accepte d'avoir differentes sortes de relations (en surface ou profondeur). Toute la premiere partie de ma vie, j'ai été tres souvent frustrée par ces limites, je désirais vraiment rencontrer cet Autre mais j'ai été rejetée coup sur coup parce que je ne respectais pas les codes de la persona. Je suis devenue suite à ca plutôt renfermée, je ne voyais pas l'utilité d'essayer de me rapprocher, les barrieres etant insurmontables. J'ai un boulot tres "social" et relationnel, ce qui m'a forcé à développer ma persona avec le plus grand soin, à tel point que cela s'apparente parfois à du théâtre. J'ai eu l'impression de trahir mon integrité en faisant cela, jusqu'à ce que je realise que les ressources dans lesquelles je puisais faisaient aussi partie integrale de ma personnalité! Sauf que bien sûr, je ne peux tout exprimer de ma personnalité. Je dois calibrer avec la plus grande circonspection. En fait, aujourd'hui, ca m'amuse de marier le théâtre et le veritable esprit qui m'anime et qui n'est pas toujours recommandable selon les dictats de la norme. Il y a bien sûr une grande part de manipulation mais la fin justifie les moyens et parfois sous des dehors tres conventionnels (qui rassurent), je parviens à faire passer un message plus "personnel" qui ne serait pas passé si je n'avais pas pris les gants que representent la persona. Le rôle de la persona est avant tout diplomatique.
Au plaisir de te lire, Soloist cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 8:30

Merci pour votre accueil Very Happy

Je suis contant d'avoir trouvé cet espace d'échange.

J'espere ne pas vous "saouler" : je suis très prolifique en ce moment au niveau du net Smile Surtout au niveau du net d'ailleurs. Cela doit compenser!
C'est cela que j'aime sur le net , c'est que la persona , on passe un peu par dessus vu qu'on a le bénéfice de l'anonyma.

J'ai aussi un bon relationnel en société grace a une persona , jusque là , un peu trop adaptée, sur-adaptée je dirais même, c'est en cela que je me suis bcp retrouvé dans "le syndrome des chics types" du Dr Glover.
Mais à présent , maintenant que je suis conscient de cela , je suis bcp moins "gentil".
Mais toujours très , trop respectueux des gens autour...
Sur-adapté que je vous dis... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 9:02

Peut-être faudrait-il alors vivre nos vies de maniere anonyme ;-).
Le probleme dont tu parles, c'est souvent les femmes qui y sont confrontées, la culpabilité de dire non, de tarnir les projections qui sont faites sur elles. Mais bien sûr, pas exclusivement. Néanmoins, la France n'est pas vraiment le pays des "gentlemen".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Benoit le Lun 13 Fév - 9:13

Tu sais, le "cessez d'être gentil, soyez vrai" très en vogue en ce moment n'est pas forcément la libération de la persona...

Je trouve que c'est l'archétype le moins bien cadré d'ailleurs...on s'imagine parfois qu'en allant à l'opposé d'attitudes anciennes en société, on va contrer le jeu de la persona. C'est négliger son utilité évidente, qui peut se permettre de vivre comme un ours de nos jours ?
Comme je le disais, aller voir l'autre côté du masque, comment est il constituer et construit ? là on découvre beaucoup de choses et aussi des attitudes inutiles et épuisantes sur le plan énergétique que l'on peut enfin laisser tomber (et là, on peut être moins gentil ou tout autant mais authentiquement, sans calcul ou désir)...c'est l'identification à la persona le vrai danger, pas son existence.

_________________
Mon blog

Benoit
Admin

Messages : 3605
Date d'inscription : 21/01/2012

http://carl-gustav-jung.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 9:26

Jean écrit :

c'est l'identification à la persona le vrai danger, pas son existence.

*******

j'adore cette précision !!!

amicalement nicole m

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 9:41

Alkonost :
" Néanmoins, la France n'est pas vraiment le pays des "gentlemen". "
Je le prend mal hooooo que oui Very Happy

Non sans rire cela me gene que tu généralises ainsi, surtout que moi , je me considère par forcement comme un gentlemen mais un gars qui se pourri/issais la vie à essayer d'en être un, alors... je ne peux pas bien le prendre.
Après, ce que m'a permis ce bouquin : c'est de me rendre compte que les raisons pour lesquelles je tente/ais de l'être sont/étaient pas forcemement catholiques.
Alors ici y a deux choses très importantes :
La confrontation avec l'ombre : ne pas etre conscient qu'on le fait pas que pour paraitre gentil...
Et le "pas très catholique" où la question de moralité, de bien et de mal, dépasse trèèèèèès largement la notion dont je pense et/ou pensais avoir à la conscience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 10:30

Un gentleman hypocrite alors ;-). Ceci dit, les francaises n'aiment pas forcement les "gentils". Oui, je sais, encore une generalité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 13:07

mmmh je dirais plus un ancien faux gentleman et un nouveau vrai bloqué de l'entraide.

Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 13:12

"Ceci dit, les francaises n'aiment pas forcement les "gentils""

Heu et dans quel pays les habitantes aiment les gentils ? Que j'y alle Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 13:30

"l'identification à la persona" là est le vrai danger...

Parfois je me demande si je ne me perd pas en recherche inutile et si mon problème ne résiderait pas tout simplement là.

Je suis resté assez longtemps sur la notion de "Surmoi Tyranique" qui est une approche plus Freudienne et j'avoue que le "Il faut, tu dois..." résume pas mal certains de mes blocages.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 15:57

Bonjour Solo,

concernant le "bon gars", Guy Corneau a écrit un livre : Père manquant, fils manqué. ;un titre un peu provocateur je trouve mais qui parle de ce "complexe" du gentil. Un livre que je te recommande si tu ne l.as pas déjà lu, Guy Corneau est psychanalyste jungien.

Mais comme dit Jean, il ne s'agit pas je crois de jeter le bébé avec l'eau du bain, le problème réside dans le fait de s'identifier à une dimension de nous-même et d,ignorer d'autres aspects parfois opposés.

amicalement nicole m

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Lun 13 Fév - 16:57

Bonjour Nicoles

Oui j'ai lu "Père manquant, fils manqué" c'est l'avant dernier livre que j'ai lu. Et j'avoue qu'il m'a bcp "parlé"

Oui, je commence à comprendre ce que vous voulez dire, au sujet de cette dimension.

En fait je crois avoir dépassé ce stade, alors qu'avant j'étais totalement résumé, identifié à cette dimension du "chic type".

A présent je crois que j'ai passé la membrane de la persona et que je commence à travailler les images maternelle et paternelle.
J'y apprend bcp sur moi, sur mon parcours, sur les valeurs qui ont été activées, mis en avant.
Le "pourquoi", le "pourqui" aussi.
J'ai compris aussi que mon père n'a pas pu faire contrepoids face a une maladie maternelle trop présente, écrasante.
Déjà, dès ma naissance, je dois bien avouer que l'archétype de la Mère dévorante était présente même si extérieurement , ce n'était pas encore le cas. Je souviens de ces nuits oprésantes où la mort etait le seul exutoire. Terreurs nocturnes de cette obscurité enveloppante et ses bruits angoissants...bref

Par contre mon père, artisan au sens large du terme, m'a permis de prendre en main certains outils, bcp plus largement que mécaniques ou simplement techniques.

Et je crois que je suis en mesure d'appréhender certains engrenages du fonctionnement psychique en moi grâce à cette approche technique.

Je crois, aussi, avoir discerné que "l'Instinct" a été réprimé, car d'un côté ma mère avait besoin de calme et, de l'autre, mon père avait besoin de ne pas "qu'on lui en rajoute en plus du reste déjà bien difficile à vivre".
C'est là que j'ai compris pourquoi je fus autant emprisonné dans cette image, persona du chic type, du gentil.

A présent, le problème c'est que sachant que je ne suis pas que cela, la question qui se pose à présent est :

- "Qui suis-je si je ne suis pas que cela ?"

Et l'instinct me fait peur, je n'arrive pas à savoir comment prendre contact avec lui sans sombrer dans l'animalité, l'agressivité, la violence, la pulsion...(Pan devient Diable)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Mar 14 Fév - 2:45

Salut soloist,

déjà de comprendre ce qui est en jeu, de saisir ce qui nous barre la route (que celà vienne du dedans ou du dehors de nous), cé un bon pas de fait car on peut de là rectifier le tir, changer de voie et non s'enliser en répétant continuellement les mêmes patterns.

Je comprends que comme tout enfant tu t'es ajusté à ta situation, ne pas déranger était ta contribution pour aider tes parents, pour leur montrer que tu les aimais. Les enfants font tant de choses pour être aimés, les adultes aussi.

Je me reconnais un peu dans l'enfant que tu étais même si ce que tu as vécu semble bien plus dramatique que ma propre vie, cependant je vivais une situation familiale qui demandait aux enfants de ne pas déranger , même de faire silence: mon père travaillait de nuit et le jour il dormait et il ne fallait pas le réveiller...Je n'étais pas une enfant très turbulante ,mes instincts n,ont sans doute pas trop souffert de ce carcan de silence, mais j,imagine que toi petit garçon ce devait contrer davantage d,élans.

Certes ,freud a beaucoup parlé du refoulement et de sa possibilité de faire sauter les digues. Je dirai cé peut être à toi que revient la tâche de percer les ouvertures qui vont réguler le débit, trouve des activités qui sont saines pour toi et qui canalysent le trop plein.Le sport notemment, la boxe peut-être lol!

Je crois que guérir c,est pas forcéement obligé de passer par un grand branle-bas, c,est de mon avis un long processus de mise au monde, de permissions que l,on se donne, de petits changements importants.

tu sais je ne prétends pas donner de leçons mais j,espère toujours sans doute encore naivement que mes expériences peuvent profiter à d,autres; si cé le cas tant mieux , sinon j,aurai toujours essayé quelque chose.



amicalement nicole


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Mar 14 Fév - 10:27

Un grand merci Nicole pour ce partage d'expérience.

Je me demande si je ne vais pas passer par des messages PV pour ne pas trop "polluer" ce forum...

La grande question que je me pose parfois, c'est " Est ce que toute cette analyse intérieure me permettra de me libérer ?"
Je l'espère en tout cas.
Parfois même, je rejoins Jean quand il dit qu'il faut parfois arrêter de penser et vivre tout simple, car mon problème réside aussi dans une cérébralisation parfois à outrance, cela devient un refuge.
C’est d’ailleurs, a priori, une caractéristique des personnes vivant un complexe de Cronos - du père « qui n’a fait le poids ».(cf James Hillman)
Et puis il y a cette difficulté justement à me laisser "me permettre"...même de petites choses.
Déjà, il y a plein de choses que je comprends et que je ne comprenais pas avant ce minutieux travail d'archéologie personnelle, celle analyse de strates sédimenteuses successives que forme ma psyché.
J’adore en tout cas l’approche Jungienne, cela me parle bcp.
« Changer de voie et non s'enliser en répétant continuellement les mêmes patterns. » Est-ce possible, même en étant conscient ??? Bon déjà, cela est + possible qu’en ne l’étant pas c’est un fait.
« Je n'étais pas une enfant très turbulante , mes instincts n’ont sans doute pas trop souffert de ce carcan de silence, mais j’imagine que toi petit garçon ce devait contrer davantage d’élans. »Dis-tu ?
Cette phrase m’a fait réfléchir, je me suis demandé si c’était mon cas aussi, si j’étais instinctivement calme, car de tout temps, aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été aussi calme, mais après plusieurs questionnement, non, tu as raison, instinctivement je ne suis pas calme ! Et c'est bien cela qui me fait peur en moi, c'est que je pense que je ne suis pas calme et de plus je ne me sais pas jusqu'a quel point...aie aie
Parfois cela va tellement loin que je suis incapable de savoir si je ne suis pas un tueur qui signore!!!
(Là, y a un noeud, parceque rien que d'écrire cela, j'ai un doute ennorme qui m'arrive sur la percepetion des gens qui vont lire cette phrase : est ce qu'il pense que j'ai des fantasmes de meurtre...
alors que pas dutout mais la peur persiste)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Invité le Mar 14 Fév - 13:40

salut soloist,

j'ai un frère qui me semble avoir beaucoup de point commun avec toi, et j'ai pu constater en effet qu,il avait beaucoup de mal à gérer sa colère, sa violence qui contraste tellement avec sa nature douce, calme ,raisonnable, réfléchie, c,est un enseignant bien en contrôle de lui et si possible des autres...;o)))
ceci dit je voulais juste dire que ce désir de tout détruire, cette rage que tu ressens est peut-être l,énergie qu,il te faut non tant pour tuer que pour briser les chaînes qui t'empêchent de respirer.

Je crois que l,on peut longtemps garder du ressentiment pour des personnes et parfois au pic de notre rancoeur se dire que leur mort serait pour nous une libération, mais ceci vaut parce que nous sommes encore blessés, pas encore guéris ou tout au moins cicatrisés.
Le temps pour ma part a créé le détachement nécessaire, point besoin de tuer juste de quitter les gens , les lieux qui nous sont mortifères.
Aujourd'hui, je continue de voir le "mal" que certaines gens ont pu me faire mais je sais aussi que je m,étais mise ou étais en situation de dépendance. Ce n'est plus le cas aujourd,hui, et je me sens beaucoup mieux.

finalement , je veux juste dire que tes sentiments de colère sont sans doute même légitimes mais si tu veux te rendre service, ne cherche pas vangence ou à faire justice, je remarque que les gens qui nous ont fait du tort refusent souvent de le reconnaître. Ne perds pas d,énergie avec eux, cherche plutôt l'environnement qui te correspond, fais des choses qui te font du bien sans pour autant te nuire.

Je me donne le droit d,être en colère mais j'ai compris que de la tourner contre quelqu'un donne rarement de bons résultats.

bonne chance soloist.

amicalement nicole

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin un forum d'echange autour de Carl

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum